Françoise Guyon Le Bouffy, auteure Pour Françoise Guyon Le Bouffy, sociologue de formation, tout a commencé en 2009, année où se préparait une grande fête familiale.

De la généalogie à l’écriture

Souhaitant, à l’occasion de retrouvailles familiales, transmettre à ses enfants et petits-enfants ce qu’elle connaissait de sa famille, elle entreprit de rassembler les documents en sa possession, bientôt enrichis de ceux qui avaient été conservés par d’autres membres de sa famille : frères, sœur, cousins, cousines. C’est ce matériel de base, complété de recherches personnelles qui a constitué l’essentiel de son premier ouvrage, à visée strictement familiale, qu’elle intitula Autour de notre arbre. Dans ce livre, au-delà de son souhait de rassembler et de sauvegarder un patrimoine commun de connaissances, l’auteure a tenu à rendre hommage à ses propres parents en évoquant, pour la jeune génération, les souvenirs et anecdotes de son enfance, sous l’Occupation et dans l’immédiat après-guerre.

Avec ce premier livre est né le goût des recherches, et en même temps, celui de l’écriture.

Se pencher sur de vieux documents précieusement conservés, les compléter de minutieuses recherches dans les services d’archives, se rendre sur les lieux de vie de personnages de son passé familial, voilà ce qui a commencé à passionner notre auteure.

Elle prend aussi plaisir à partager ses découvertes, et surtout à faire revivre ces personnages dans l’histoire de leur temps, confrontés à des événements qui ont fait notre Histoire

Voilà sans doute pourquoi “ses histoires familiales” deviennent un peu les nôtres.

Françoise Guyon Le Bouffy, qui réside dans le Tarn-et-Garonne, se rend chaque été en pays granvillais pour y retrouver les membres de la branche normande de sa famille et y poursuivre ses recherches.

Elle prend part aux activités de la Compagnie des écrivains du Tarn-et-Garonne dont elle est membre.

Salons

Ouvrages disponibles

Monsignore Deschamps du Manoir (mai 2015, format A4, 296 p. illustrations couleur)
Au cours du XIXe siècle, de la Normandie à l’Italie, le parcours étonnant d’un ecclésiastique granvillais devenu camérier de la Maison du pape. Historien, infatigable chercheur, homme de littérature, il était aussi un fabuleux conteur.
Feuilles échappées (mai 2016, format A5, 242 p. illustrations N. et B.)
Présentation et mise en contexte d’une sélection d’écrits choisis dans les œuvres et la correspondance de Joseph Deschamps du Manoir.
D’une guerre à l’autre, Marie Girard religieuse hospitalière (mai 2017, A5, 280 p. illustrations N.et B.)
Biographie d’une femme d’exception, Marie Girard (1838-1918). Fille de l’écrivain granvillais Fulgence Girard, elle fait le choix de devenir religieuse hospitalière. Ses différentes missions s’exerceront sous le Second Empire et la Troisième République.

En préparation

Contact